SETCa Brabant Wallon > News > 2015070 Communiqué de presse FGTB

Communication de la FGTB

Hier soir, le gouvernement Michel a gravement porté atteinte à la démocratie La commission des Affaires sociales a approuvé hier soir le relèvement de l’âge de la pension à 67 ans.

Le Ministre des Pensions a ainsi clairement démontré qu’il n’entendait pas respecter la concertation sociale et le rôle des interlocuteurs sociaux en la matière.

« La FGTB ne peut que dénoncer l’attitude hypocrite d’un Ministre qui ne cesse de rappeler l’importance de cette concertation sociale » s’indigne Jean-François Tamellini, secrétaire fédéral de la FGTB et membre du Comité national des pensions.

Par ailleurs, le gouvernement Michel, en accélérant la réforme à l’approche des vacances parlementaires, étouffe le débat et la contestation parlementaire.

Il porte ainsi atteinte au principe même de démocratie. « Sur un sujet aussi fondamental que les pensions, ce vote à la hussarde est inadmissible et irresponsable » poursuit le Secrétaire fédéral de la FGTB.

Le projet de loi sera pourtant soumis au parlement le 8 juillet.

La FGTB continuera, par tous les moyens possibles, à s’opposer à cette mesure. « Le relèvement de l’âge de la pension à 67 ans constitue un véritable recul social et n’apporte rien d’un point de vue économique » conclut Jean-François Tamellini.